Remi Boivin

REMIBOIVIN.CIRCLE

Rémi Boivin est actuellement professeur adjoint au département de Criminologie de l’Université de Montréal et membre du Centre International de Criminologie Comparée (CICC). Ses recherches portent sur plusieurs aspects de la criminalité et de la réponse policière. Ces travaux visent notamment à comprendre où, quand et comment surviennent des infractions criminelles. Parallèlement, il s’intéresse à la planification et à l’évaluation d’interventions visant la prévention et la répression de la criminalité. Remi Boivin étudie également le traitement policier des infractions criminelles qui constitue un domaine d’études en soi. À travers l’exercice de leur pouvoir discrétionnaire, les policiers jouent un rôle crucial dans le déroulement du processus judiciaire. Une meilleure compréhension de ces mécanismes décisionnels permet d’en apprendre à la fois sur la police et sur les grands indicateurs de la criminalité. Enfin, il s’intéresse à la criminalité transnationale, en particulier au trafic de drogues illicites à grande échelle. La relation mutuelle entre criminalité transnationale et politiques pénales est donc au cœur de ses travaux.

Champs d’expertise

  • Criminalité, analyse de la
  • Pratiques policières
  • Criminalité transnationale
  • Drogues

Publications

Faubert, C., Montmagny Grenier, C. et Boivin, R. (2015). Décisions policières sous la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents. L’influence du sexe et de l’apparence ethnique. Criminologie, 48(1), 235-260.

Geoffrion, S., Sader, J., Ouellet, F. & Boivin, R. (2015). Aggressive incidents inside a Montreal barroom involving patrons, barmaids and bouncers: A micro level examination of routine activity theory. Crime science, 4(9), 1-10 (doi:10.1186/s40163-015-0020-y).

Morselli, C., Grund, T.U., Boivin, R. (2015). “Network Stability Issues in a Co-Offending Population”. DANS Malm, Aili & Gisela Bichler (eds.), Disrupting Criminal Networks: Network Analysis in Crime Prevention (pp. 47-66). Boulder, États-Unis: Lynne Rienner.

Faubert, C. et Boivin, R. (2015). L’utilisation du pouvoir discrétionnaire des policiers dans le cadre de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents (LSJPA). Dans Alain, M. et Hamel, S. (dir.), Intervenir auprès des adolescents contrevenants au Québec. Dix ans d’expérience et de défis sous la LSJPA (pp. 7-28). Québec : Presses de l’Université du Québec.

Geoffrion, S., Felson, M., Boivin, R. & Ouellet, F. (2014). Systematic observation of barroom incidents in a large Montreal venue. Security Journal (advance online publication 8 December 2014; doi: 10.1057/sj.2014.47). www

Boivin, R. et Cordeau, G. (2014). Do Web surveys facilitate reporting less favourable opinions about law enforcement? Security Journal. Doi: 10.1057/sj.2014.35.

Boivin, R. et Ouellet, F. (2014). Space and time variations in crime-recording practices within a large municipal police agency. Police Science & Management, 16(3), 171-183.

Boivin, R., Geoffrion, S., Ouellet, F. & Felson, M. (2014). Nightly variation of disorder in a Canadian nightclub. Journal of Substance Use, 19(1-2), 188-193.

Boivin, R. (2014). Risks, prices, and positions: A social network analysis of illegal drug trafficking in the world-economy. International Journal of Drug Policy, 25(2), 235-243.

Leclerc, C., Boivin, R. (2014). Trends in the criminal justice system in Canada. In Lowes, D., & Das, D. Trends in the Judiciary: interviews with judges from Around the World (volume 2). London: CRC Press, Taylor & Francis Group (pp.281-295).

Boivin, R. (2014). Macrosocial network analysis: The case of transnational drug trafficking. In Masys, A. (ed.). Networks and network analysis for defence and secur ity. Cham : Springer International Publishing (pp.49-61).

Ouellet, F. et Boivin, R. (2013). La répartition géographique des voies de fait en milieu urbain. Dans M. Cusson, S. Guay, J. Proulx et F. Cortoni (Dir.), Traité des violences criminelles. Les questions posées par la violence, les réponses de la science (pp. 239-256). Montréal : Hurtubise.

Boivin, R. (2013). Une mesure de la gravité moyenne des crimes enregistrés par la police. Criminologie, 46(2), 221-241.

Ouellet, F., Boivin, R., Leclerc, C. & Morselli, C. (2013). Friends with(out) benefits : Co-offending and re-arrest. Global Crime, 2-3:141-154. www

Boivin, R. & Ouellet, F. (2013). La Politique d’intervention en matière de violence conjugale, dix-huit ans plus tard. Évaluation de l’impact sur le système judiciaire québécois. Service social, Volume 59(2), 51-64.

Boivin, R. (2013). Prince George is Not (and never was) Canada’s Most Dangerous City : Using Police-Recorded Data for Comparison of Volume and Seriousness of Crimes. Social Indicators Research. Published online : 6 April 2013. Plus d’info

Boivin, R. (2013). On the use of crime rates. Canadian Journal of Criminology and Criminal Justice, 55(2), 263-278.

Boivin, R. (2013). Drug Trafficking Tetworks in the World Economy. In Morselli, C. (ed.). Crime and Networks (pp. 182-191). Londres : New York : Routledge.

Boivin, R. (2012). Drug trade. In Ciment, J. & Bates, C. (Eds.). Global Social Issues: An Encyclopedia. New York : M. E. Sharpe. Plus d’info.

Boivin, R. & Billette, I. (2012). Police et itinérance à Montréal : analyse des constats d’infraction aux règlements municipaux, 2005-2009. Criminologie, 45(2), 249-276.

Boivin, R. & Ouellet, F. (2011). L’enregistrement des infractions par la police varie-t-il dans le temps et dans l’espace: le cas de Montréal. Revue internationale de criminologie et de police technique et scientifique, LXIV(3), 311-327.

Boivin, R. & Cordeau, G. (2011). Measuring the impact of police discretion on official crime statistics: a research note. Police Quarterly, 14(2), 186-203.

Boivin, R. & Ouellet, F. (2011). La dynamique de la criminalité à Montréal : l’écologie criminelle revisitée. Revue canadienne de criminologie et de justice pénale, 53(2), 189-216.

Charest, M., Tremblay, P., Boivin, R. & D’Elia, M. (2010). La télésurveillance policière dans les lieux publics: l’apprentissage d’une technologie (Montréal 2004-2008). Revue canadienne de criminologie et de justice pénale, 52(5), 449-470.

Boivin, R. (2010). Le monde à l’envers? : Vers une approche structurelle du trafic transnational de drogues illicites. Déviance et Société, 34(1), 93-114.

Boivin, R., Lamige, C. & Tremblay, P. (2009). La police devrait-elle cibler les taudis malfamés? Criminologie, 42(1), 225-245.